Nennvial

Dans un monde parallèle au notre, alors que les hommes choisissent la technologie, les autres créatures prennent la voix de la magie. Elfes, licornes, fées, dragons et bien d'autre encore....
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 May, gentille psychopathe :3

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: May, gentille psychopathe :3   Ven 25 Jan - 0:16

Nyaaaaaaaaaaaaaaah !
Je m'excuse à l'avance pour l'histoire, je n'ai pas fini de l'écrire, donc je posterai le tout quand je pourrai ^o^
En attendant, je poste le reste !
Désolée d'avance ! ^^'


Prénom : May

Nom : O'Naise

Surnom : May-O'

Âge :
Physique : La vingtaine
Psychique : Peut varier entre 5 et 50 ans
Prétendu : 17 ans

Métier :
Officiellement ménestrelle
Officieusement voleuse
"Il faut bien gagner sa vie !"

Race :
Supposée fée sylvestre

Camp :
Totalement inconsciente du conflit, elle est neutre.

Histoire :
Du plus loin que remontent ses souvenirs, May a toujours vécu dans un village de fées sylvestres. Situé au coeur d'une forêt, ils vivaient coupés du monde mais en sécurité des conflits extérieurs.
Du moins, c'est ce qu'ils pensaient tous.
Elle ne connut pas ses parents, et fut élevée par une fée âgée qui s'occupa d'elle du mieux qu'elle put pour qu'elle ne manque de rien, alors qu'elle même pouvait à peine bouger.
May avait appris à subvenir à leurs besoins, et passait des heures à jouer et chanter comme ménestrelle dans le village, se faisant parfois payer un repas ou recevant un peu de monnaie de la part de spectateurs amusés. Cependant, cela ne leur suffisait pas, et elle découvrit bien vite que la nuit était autrement plus agréable. Chaque fois qu'elle sortait de chez elle et humait les parfums de la nuit qui s'étendaient sous la douce caresse des rayons de lune, elle se sentait renaître. Grâce à son agilité innée, la petite fée se fit officieusement voleuse, profitant de ces instants de solitude où elle était libre.
Un jour qu'elle s'aventurait hors de leur village, rêvassant histoires que la vieille fée lui racontait, May s'éloigna trop. Elle se perdit, et commenca à devenir inquiète en voyant qu'elle ne reconnaissait aucun des arbres entre lesquels elle se faufilait. Soudain, toutes ces pensées futiles furent chassées, comme l'on souffle une bougie. Guidée par son instinct, elle suivit alors un chemin invisible et arriva enfin à la lisière d'une petite clairière étonnamment éclairée pour une heure si tardive.
Sur un rocher placé au centre était couchée une belette ailée.
Lorsque May pénétra dans la clairière, l'animal leva la tête et planta son profond regard dans celui de la jeune fille. May ne parut pas le moins du monde surprise quand elle comprit qu'elle avait été guidée par la belette. Elle caressa sa tête poilue, et un flot d'émotions et de sens appartenant à l'animal entrèrent dans son esprit, alors qu'elle sentait une partie d'elle même glisser vers l'esprit de la belette, formant un lien invisible. Elle reprit enfin conscience du monde qui lui parut alors totalement différent.
Suivie par sa compagne ailée, elle revint chez elle sans problème, comme si elle avait toujours connu le chemin menant à la clairière.
Elle reprit ses activités de simple ménestrelle au grand jour et voleuse de nuit, sa belette la suivant comme son ombre; il s'était créé un lien indéfinissable entre elle et l'animal.
Elle vivait alors une période relativement heureuse de sa vie.
Cependant, un jour qu'elle chassait dans la forêt, May vit une grande lueur rouge s'étaler à l'horizon. Un nuage noir de fumée s'en dégageait, et la fée sut que cela provenait en direction de leur village. Elle se mit alors à courir plus vite que jamais, et comprit bientôt que son village était en feu. Arrivée trop tard, elle ne put qu'assister à la destruction de ce qui avait toujours été son foyer. Elle se mit à courir dans les rues, et ne réussit à éviter qu'à moitié une poutre enflammée qui tombait du toit de la maison où elle avait grandi. May ne sentait plus son bras droit mais ne s'en souciait guère : elle voyait avec horreur le cadavre de la fée qui, quelques heures auparavant, lui avait souhaité une chasse fructueuse avec un sourire. May ne put pas supporter plus longtemps cette vision. Un voile de solitude s'étala au dessus d'elle comme un linceul. Son enfance insouciante avait disparu en un instant.
Courant dans les rues du village, elle vit des traces de lutte subsistant çà et là, mais l'attaque avait été trop rapide et inattendue pour ces fées pacifiques coupées du monde extérieur. Entre les visages connus de cadavres de fées, May vit tout de même quelques corps de petites créatures étouffées par des plantes grimpantes. Elle reconnut des Kobolds à la vague description qu'elle avait entendue d'eux par le passé. Se détournant de tous ces morts, elle tenta de lancer quelques sorts venteux pour éviter au feu de se propager dans toute la forêt, mais elle avait toujours été médiocre en magie et ne réussit qu'à créer que de douces brises qui attisèrent les flammes. Désespérée, elle se retourna et allait suivre sa belette en direction du lac le plus proche pour vainement essayer de noyer le feu, quand une immense bourrasque souffla les flammes en un instant.
May, abasourdie, chercha l'auteur de ce miracle et vit le doyen du village la regarder d'un air fatigué. Celui-ci avait toujours vécu un peu en retrait, dans un arbre creux, et avait dû sentir le souffle du brasier menacer la forêt. La petite fée sentit en elle une bouffée de gratitude envers celui qui avait sauvé la forêt, et fit quelques pas en sa direction.
Puis elle s'évanouit.
Lorsqu'elle se réveilla, elle était couchée sur une natte de roseaux. L'intérieur aménagé d'un arbre lui parut familier, et elle tenta de se relever en apercevant la silhouette du doyen du village. Un éclair de douleur provenant de son bras la fit retomber sur la natte. La fée garderait une longue cicatrice de son épaule jusqu'au coude, comme un souvenir de la nuit où elle seule avait survécu à la destruction du village.
Sans explication aucune, le doyen commenca son enseignement. Il lui apprit à lire et écrire, puis lorsqu'elle fut en état de de bouger son bras normalement, à combattre. Ses visites procuraient à chaque fois une joie immense à May, qui ne se lassait pas du sentiment nouveau qu'elle avait à ses visites, une impression d'exister, et d'être à nouveau quelqu'un pour une autre personne.
Son nouveau mentor lui donna d'autres enseignements, et elle fut surprise de constater qu'il affectionnait particulièrement de lui apprendre la délicate fabrication des poisons, la complexité du camouflage de jour comme de nuit, et l'art de se déplacer en silence.
Chaque fois qu'elle demandait à son maître pourquoi il lui enseignait cela, il hochait négativement la tête, et elle devait se contenter d'un sourire pour toute réponse.
Le doyen n'était nullement étonné du lien qui existait entre la fée et sa belette. Il leur apprit à affiner leur perception de l'autre, et à écouter les autres animaux. Ainsi, elle capta et acquit également la capacité de nyctalope (non, ce n'était pas une salope x). De même, son mentor lui interdit de ressentir de la haine en elle, qui n'entrainait que la violence. Il la forca à se détacher de son passé et de tout ressentiment, et May sut enfin dissimuler toute émotion sous un éternel mais factice masque souriant.
Un an jour pour jour après qu'il l'ait recueillie chez lui, son mentor lui annonca qu'elle devait partir. Sans répondre aux questions et aux vives protestations de la petite fée, il l'emmena doucement à la lisière de la forêt.
"A partir de maintenant, tu es la mémoire de ce village. C'est ici que ton voyage commence. Fais-le vivre à travers toi, à travers ta liberté."
Il sourit à ces mots, et avant qu'elle n'ait pu envisager de répondre, il se fondit dans la brume et disparut, tout simplement.

Description physique :
May est une fée plutôt grande comparée à ceux de sa race : elle clame haut et fort mesurer un mètre cinquante neuf et demi. Elle a une peau sans pigmentation, tandis que ses cheveux sont violets. Nul ne sait si cette couleur inhabituelle est naturelle, et la fée n'a jamais répondu à cette question qu'avec un grand sourire innocent. Ses ailes, pourpres, sont de trop petite taille pour lui permettre de voler longtemps, mais elle peut tout de même faire des bonds plus hauts ou courir plus vite que la normale. Svelte et agile, elle possède ces qualités utiles pour une voleuse.
May porte également un chapeau qui ne la quitte jamais, auquel curieusement elle tient plus que tout.

Caractère :
C'est une fée assez instable et libertine, caractère dû à son passé tourmenté. Très lunatique, elle peut passer d'un instant d'un enthousiasme pétillant à une mélancolie profonde. Elle est pourtant généralement enthousiaste, fofolette et enjouée. Cependant, elle garde éternellement un sourire peint sur son visage, et seule sa belette pourrait trahir son inquiétude ou sa peur enfouies au plus profond d'elle. Les marécages lui font horreur, et leur simple évocation l'effraient comme s'ils pouvaient la ramener vers les cauchemars de son enfance.
"Mais chut ! C'est un secret."

Arme possédées :
Toutes sortes d'objets coupants ou non, qu'elle peut trouver sur son chemin.
Possède également deux petits poignards; l'un dissimulé dans sa botte, l'autre dans sa manche.
Quelques poisons accrochés à sa ceinture.
Feuilles bleues hallucinogènes.
Poings, griffes, dents.

Qualités / Défauts :
Ceux-là peuvent être des qualités ou des défauts, tout dépend du point de vue ;]
- Kleptomane (Manie de voler)
- Extrèmement curieuse
- Têtue
- Irréfléchie
- Franche
- Paranoïaque
- Fofolette

Animal :Sa belette qui est la matérialisation de son imagination. Elle est éternellement à ses côtés, et leurs pensées sont liées : elle peuvent communiquer une émotion ou un sentiment.
[Note : Même si elle est issue de son esprit, c'est un animal à part entière.]

Pouvoirs :
Contrairement à ceux de sa race, May n'a jamais eu de domaine de magie particulier. Elle sait lancer quelques sorts naturels, et pratique parfois l'alchimie lorsqu'elle trouve un atelier ...
La petite fée sait également lancer quelques sorts de base du type "Coud'Baton" ou "Tapette à mouches géante".


Dernière édition par le Sam 26 Jan - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dieu
Générateur de fofos
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Race: Essence divine
Inventaire: Quelques brins de bonté et un arbre de puissance
Age: Au moins 10 fois plus que le monde lui-même

MessageSujet: Re: May, gentille psychopathe :3   Ven 25 Jan - 18:25

C'est bien commencé, on attend l'histoire avec impatience ! Bienvenue !

_________________



« Je suis un virus de signature, s'il vous plait copiez moi dans la votre pour que je puisse me reproduire ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nennvial.forumsactifs.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: May, gentille psychopathe :3   Sam 26 Jan - 0:37

Bienvenue!!!
Revenir en haut Aller en bas
Celebriän
Ulcain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 23
Rang : /neutre/
Travail : Assassin
Date d'inscription : 08/11/2007

Feuille de personnage
Race: Lupulcains
Inventaire: Kélé : poison, poignard / Nat' : Une épée et une bonne dose de Haine...
Age: Kélé : 13 ans / Nat' : 18 ans

MessageSujet: Re: May, gentille psychopathe :3   Sam 26 Jan - 12:11

Bienvenue !
May O'naise, mdr^^

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: May, gentille psychopathe :3   Sam 26 Jan - 21:30

Ouf, j'ai fini l'histoire !

Merci beaucoup de l'accueil, ca fait plaisiiir ! ^o^

Sur ce ...=)
Revenir en haut Aller en bas
Celebriän
Ulcain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 23
Rang : /neutre/
Travail : Assassin
Date d'inscription : 08/11/2007

Feuille de personnage
Race: Lupulcains
Inventaire: Kélé : poison, poignard / Nat' : Une épée et une bonne dose de Haine...
Age: Kélé : 13 ans / Nat' : 18 ans

MessageSujet: Re: May, gentille psychopathe :3   Sam 26 Jan - 21:58

Wow.
T'as du mettre du temps à tout écrire dit donc...
Bravo !

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieu
Générateur de fofos
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 30/10/2007

Feuille de personnage
Race: Essence divine
Inventaire: Quelques brins de bonté et un arbre de puissance
Age: Au moins 10 fois plus que le monde lui-même

MessageSujet: Re: May, gentille psychopathe :3   Dim 27 Jan - 7:40

Oui, bravo, belle histoire ! Je te valide bien sur.

Dis moi, tu n'aurais pas lu l'assassin royal, de R. Hobb ? Car ton lien avec la belette fait penser à un lien de Vif, et que l'étude des poisons... Enfin, bref.
En tout cas tu connais Naheulbeuk ! Moi aussi, j'aime bien !
Sinon, tu parles de Kobolds, qui ont leur place dans ce monde, oui, mais que je ne comptait pas ajouter au "bestiaire" que je suis en train de créer. Ils auraient pu, c'est vrai... Enfin, ce n'est pas grave, laisse. C'est vrai qu'il fallait trouver des créatures "neutres", et comme je l'ai pas encore mis, mon bestiare...

_________________



« Je suis un virus de signature, s'il vous plait copiez moi dans la votre pour que je puisse me reproduire ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nennvial.forumsactifs.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: May, gentille psychopathe :3   Dim 27 Jan - 14:47

Merki beaucoup ! =)

Pour l'histoire, je me suis un peu lachée, je n'avais pas vu que c'était si long ... Oh la la ! Désolée ^^"

Ah et effectivement, j'ai lu L'Assassin Royal ... Je trouve cette série fantastique ! Et on pourrait dire que le lien entre May et la belette est un lien de vif, mais elles ne peuvent pas se 'parler' aussi bien, je dirais qu'elles communiquent inconsciemment =)
Ah, et les poisons par contre, je ne voulais pas vraiment m'inspirer de ca, mais maintenant que tu le dis je me rends compte que j'ai peut etre été influencée ! Oh la la !

Pour les Kobolds, c'est juste que je cherchais des créatures relativement neutres et qui vivent dans la forêt, et j'ai choisi ceux-ci. Si cela pose un problème, je pourrai changer =)

Walaaaa ! ^o^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: May, gentille psychopathe :3   

Revenir en haut Aller en bas
 
May, gentille psychopathe :3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Quête] Tueur psychopathe à Delirium City
» Une gentille personne pour me faire un bel avatar
» Jean-Claude Duvalier: L’autopsie d’un psychopathe en liberté, par Guerby Dujour.
» Psychopathe en liberté! (PV Shio)
» /!\ ALERTE /!\ Psychopathe en liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nennvial :: Prendre un bon départ :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: